25/02/2016

Un nouveau coq pour l'église Sainte-Marie à Ans

 

0.jpg

 
Une cérémonie empreinte de traditions…!

La pose d’un nouveau coq n’est pas habituel… Les paroissiens de l’église Sainte-Marie présents ont pu s’en rendre compte ce mercredi 23 février. En pratique, la pose de ce coq clôture la fin des travaux de la toiture, entièrement rénovée. D’un montant de 300 000 Euros, subsidiés à concurrence de 50 % par la Région wallonne, les travaux avaient commencé il y a approximativement un an.

Joël Spronck, le Curé de l’église Sainte-Marie a évoqué l’histoire de cette église datant de plus d’un siècle qui fut notamment détruit en 1914 par les troupes allemandes, mais également son rôle quotidien au niveau social. Stéphane Moreau, le Bourgmestre d’Ans, en charge des Cultes était bien évidemment présent à cet évènement. Le Mayeur ansois a de son côté rappelé que l’église Sainte-Marie faisait partie intrinsèque du paysage local, historique et patrimonial ansois, que l’on soit croyant ou non et qu’elle méritait toute l’attention des autorités communales. Si la toiture est désormais neuve, la prochaine étape est sans aucun doute la rénovation des façades.

Comme l’exige la tradition, les ouvriers qui ont réalisé le coq ont promené celui-dans quelques rues proches de l’église et ce enrubanné aux couleurs de la communes. Après des discours du Curé Joël Spronck et du Bourgmestre d’Ans Stéphane Moreau, les autorités communales ont coupé les rubans avant que le coq ne soit béni. Le coq fut ensuite hissé et installé sur la pointe du clocher, ou les ouvriers lui ont fait faire un tour pour le curé, un tour pour le Bourgmestre et un tour pour la paroisse… La cérémonie s’est terminée autour du verre de l’amitié.
 

4.jpg

9.jpg

3.jpg